Bitcoin Gratuits !Inscrivez-vous pour recevoir des bitcoins en cadeau !!

Bien préparer son dossier de location

Lorsque l’on ne dispose pas de CDI ou de CDD longue durée (ou bien si un seul des deux membres d’un couple est sous contrat longue durée) il est d’autant plus important de présenter un dossier contenant un maximum de pièces qui pourront retenir l’attention du bailleur et donc jouer en votre faveur : cela est d’autant plus vrai lorsque le bailleur est un particulier qui donc peut être influencé plus facilement et raisonnablement qu’une agence qui va juste suivre une liste de point. Dans ce post nous allons donc lister tout ce qui peut jouer en votre faveur lorsque vous ne pouvez fournir fiche de paie ou bien contrat de travail. (rappel: demandez toujours avant s’il y a une assurance loyer impayés sur un bien avant car votre dossier n ‘est peut-être pas recevable quoi qu’il en soit)

Les indispensables

Cela peut paraître bête mais pour montrer votre sérieux il est important de na pas oublier les bases:

  • Carte d’identité / Passeport
  • Documents d’impositions (si vous en avez qui pourraient prouver d’anciens revenus les deux années précédentes ou bien des revenus autres que CDD/CDI)
  • Anciennes fiche de paie : Oui vous n’avez pas de travail « classique » aujourd’hui mais si vous en avez eu un avant vous pouvez donner une idée du niveau de salaire que vous aviez
  • RIB ou chèque barré (pas toujours besoin, mais on ne sait jamais)
  • Justificatif du comicile actuel (pas toujours demandé mais selon les agences : peut être une attestation sur l’honneur d’hébergement d’un proche complété d’une facture datant de moins de 3 mois)

L’idéal est de demander à l’avance par téléphone quels documents sont attendus, que ce soit une agence ou un particulier cela montre votre sérieux et permet de vous préparer.

Les cautions

Bien sûr vous ne pouvez pas avoir la caution déjà prête avant même de savoir quel sera l’appartement, le loyer, le bailleur… mais vous pouvez en revanche déjà disposer de:

  • lettres d’engagement écrite par le garant précisant si la caution est simple ou solidaire (cette dernière est préférée par les bailleurs car il peut directement contacter le garant en cas d’impayés, sans procédure judiciaire)
  • Preuve de revenus pour le garant (fiche de paie, avis d’impositions des deux dernières années…)
  • lettre d’engagement de la banque dans le cadre d’une caution bancaire



Les autres

Mais quels peuvent être tous les autres documents à fournir qui pourraient vous aider même s’ils ne sont pas indiqués (car ils n’ont pas le droit d’être demandés légalement, mais si vous êtes OK pour les fournir alors n’hésitez pas)

  • Relevés de comptes : si vous avez des économies alors vous pouvez le montrer, cela rassurera le bailleur
  • Relevé d’allocations : Vous touchez des allocations (familiales, ARE – retour à l’emploi -, ASS – solidarité spécifique -…) c’est une source de revenu, qui peut toujours jouer en votre faveur surtout si la période d’allocation est mentionnée
  • CV : montrez quelle est votre situation, pour quelles entreprises vous avez travaillé, à quels postes : cela a toujours un poids
  • Quittance de votre précédent logement : pour montrer que avez déjà eu un loyer a payé et que cela n’a jamais été un probable (éventuellement contact de l’ancien propriétaire)
  • Lettre de recommandation de la banque : même si elle ne vous fournit pas de caution bancaire la banque est toujours une entité de confiance pour évaluer votre sérieux et votre situation financière

Le bonus : la lettre de motivation

Dans certaines régions (Paris…) trouver un logement est plus dur que trouver un emploi, une lettre de motivation expliquant votre situation, le pourquoi de votre recherche de logement, de cet emplacement, de ce type de bien peut toujours jouer en votre faveur.

Pensez aussi à présenter tous les documents cités ci-dessus de manière claire, si possible reliés dans un classeur, pour que leur consultation soit simple et agréable pour le bailleur ou son représentant.

Ce que l’on ne donne jamais !

Argent, chèque, prépaiement par transfert d’argent, mandat chèque… C’est alors une escroquerie et vous ne reverrez jamais cet argent !

Si vous avez d’autres d’idées, des questions, des remarques, des cas particuliers alors indiquez le en commentaire et je complèterai la liste en fonction.

Autres ressources

4 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *